Accueil

Direkt zum Inhalt Direkt zur Navigation

Association Alpaga Développement

EnglishGermanFrançais

Inhalt

Quel registre choisir pour enregistrer vos alpagas ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Vous avez le choix entre plusieurs possibilités pour enregistrer vos alpagas : LAREU, Bergerie Nationale, BAS EU ... et vous pouvez aussi les enregistrer à plusieurs registres si vous le souhaitez.

 

LAREU, UN REGISTRE EUROPEEN POUR LES PETITS CAMELIDES.

 

LAREU (Lamas and Alpacas Registry Europe) est né en 2006 à l’initiative de plusieurs personnes qui ont invité l’ensemble des responsables de groupes et d'associations d’éleveurs ou de propriétaires de lamas et alpagas en Europe à venir discuter du projet.

LAREU est constitué sous forme d’association “de type 1901”, dont le siège social est en Suisse. Le président est Bernard Giudicelli (France), le secrétaire, Josef Kuonen (Suisse) et la trésorière, Ute Knauer (Allemagne). Les statuts sont disponibles sur le site de LAREU   www.lareu.org

 

Depuis quelques années les échanges d’animaux sont de plus en plus nombreux entre les pays européens. Chaque pays possède un ou plusieurs registres de lamas, d’alpagas ou des deux. Lorsqu’un animal change de pays, si le nouveau propriétaire veut l’enregistrer sur le registre de son association ou de son pays, toute la généalogie précédemment enregistrée disparaît, ce qui est une perte importante en matière zootechnique.

 

L’idée de LAREU est de proposer un enregistrement européen ne se substituant pas nécessairement aux registres locaux (qui peuvent avoir leur utilité propre), et qui permet de conserver la génétique des animaux même s’ils changent de pays ou parfois simplement d’association.

 

Afin d’inciter les éleveurs à enregistrer leurs animaux sur LAREU et de ne pas les pénaliser financièrement, nous avons décidé d’utiliser au mieux les solutions informatiques. Ceci nous permet de proposer un enregistrement qui se fait directement en ligne sur internet, et qui est complètement gratuit.

 

Le fonctionnement est très simple et quasi instantané. Le propriétaire de lama ou d’alpaga, en se connectant, s’inscrit et reçoit instantanément sur son courriel un numéro d’ordre et un mot de passe. Il ne lui reste plus qu’à inscrire ses animaux - en commençant par les plus âgés de façon à ce que la génétique puisse s’enregistrer. Toute modification quelle qu’elle soit peut être effectuée de la même manière. On peut réintervenir chaque fois qu’on le souhaite  pour modifier une données (d’éleveur ou d’animaux). Lorsqu’un animal est vendu, il suffit de donner le numéro LAREU de l’acheteur pour qu’automatiquement cet animal quitte la base du vendeur et aille sur celle du nouveau propriétaire. A ce moment, le vendeur n’aura plus accès à cet animal.

Lorsqu’on sélectionne ses animaux inscrits, la liste apparaît avec en face de chaque nom un onglet “pedigree” qui permet de voir aussitôt la généalogie enregistrée de cet animal .

 

Chaque fois qu’une donnée nouvelle est enregistrée, un mail de confirmation de LAREU arrive. Il suffit de l’imprimer si on le souhaite.

 

Nous essayons régulièrement d’améliorer notre système. La présentation est pour beaucoup en anglais, les traductions sont déjà en ligne, mais nous proposerons un accès totalement en français. Il faut juste un peu de temps.

 

Bientôt 3500 animaux sont déjà enregistrés sur LAREU pour la plus grande satisfaction de leurs propriétaires. Il faut se connecter sur www.lareu.org , cliquer sur le drapeau français en haut à gauche et se laisser guider. En cas de difficulté ou de question, il suffit d’envoyer un courriel à Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir qui répondra le plus rapidement possible.

 

Pour 15€, LAREU propose à ceux qui le souhaite un passeport européen, document technico-sanitaire qui contient tous les renseignements zootechniques enregistrés, ainsi que des espaces sanitaires à remplir. Les éleveurs qui utilisent ce passeport sont pleinement satisfaits car tout ce qui concerne l’animal est inclus dans un seul document (le type d’animal, la génétique, le sanitaire, le naisseur et le propriétaire). La présentation détaillée du passeport est présentée sur le site de LAREU.

 

Je vous souhaite donc la bienvenue sur LAREU,

Bernard

 

BERGERIE NATIONALE :

Vous avez sollicité le SNELA pour connaitre son avis sur le registre des camélidés
andins français, actuellement géré par la Bergerie Nationale de Rambouillet.

La position des Pouvoirs Publics français, à laquelle adhère le SNELA, est très
claire : un seul et unique registre pour l’enregistrement des camélidés français.
(cf: réunion Ministère)

Compte tenu du réchauffement climatique et l’émergence de nouveaux risques
sanitaires, comme la FCO aujourd’hui, le recensement de nos animaux sur le registre
national existant est une base efficace pour le suivi de nos élevages en cas de crise
grave.

Nous savons tous que le registre actuel de la BN est grandement perfectible. En
2007, le SNELA a déjà obtenu une aide de presque 4000€ auprès de la DGPEI pour
aider à son fonctionnement. Ce registre reçoit le soutien des pouvoirs publics.

Lareu aujourd’hui peut être un complément si certains le souhaitent.

Espérant avoir répondu à votre question, nous restons à votre disposition pour toute
information complémentaire.

Isabelle Leydier Delavallade

 

BAS EU

Les crias nés en France de 2 parents enregistrés BAS peuvent être enregistrés sur le registre BAS EU, qui est un registre anglais (British Alpaca Society renseignements sur www.bas-uk.com ).

 
< Précédent   Suivant >
design by i-cons - Association Alpaga Développement