Accueil

Direkt zum Inhalt Direkt zur Navigation

Association Alpaga Développement

EnglishGermanFrançais

Inhalt

P.V. A.G. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le bilan des activités de notre association depuis sa création est stupéfiant ! Beaucoup d'adhérents, beaucoup de dons (merci de votre soutien), et un chiffre reccord de participation à notre show de Vierzon.

 

Assemblée Générale Alpaga Développement du 10 Novembre 2008 à Thénioux (18100).

 

La présidente ouvre la séance en remerciant les participants de leur présence.

27 personnes sont présentes ou représentées. L’assemblée peut délibérer valablement.

Rapport moral et d’activité.

1)       Bilan

En faisant le bilan de l’histoire de notre association depuis sa création, 3 points attirent particulièrement l’attention :

·         Le nombre d’adhérents, qui est de 52.

·         Le nombre de dons, dont la somme totale est plus élevée que la somme des cotisations.

·         Le nombre de participants au show de Vierzon Spécial Alpagas 2008 : 86 animaux présents et 5 pays d’Europe représentés.

Nous sommes particulièrement fiers de ces résultats et notre association se trouve ainsi naturellement confortée dans sa place et sa légitimité. Elle comble un besoin véritable et rencontre enthousiasme, soutien et adhésion.

2)       Ministère – Sanitaire.

Les représentants des trois associations se sont rendus à une réunion au Ministère sous la direction d’Olivier Faugère, sous-directeur DGAL.

Elles se sont concertées pour présenter des demandes unifiées concernant la mise en place de tests adaptés aux petits camélidés, ainsi que la reconnaissance de leur spécificité. Mr Faugère a pris en compte la demande de tests adaptés et nous a signifié que les camélidés étaient assimilés aux ruminants.

Nous avons divergé des autres associations en ce qui concerne la demande d’indemnisation en cas d’abattage sanitaire ordonné par l’Etat, que nous avons été seuls à évoquer. Il nous a été répondu que l’indemnisation n’était pas un problème, même à coût élevé, mais que le problème de la DGAL était l’extension des maladies. Mme Hayat (production animale, diversification), devant l’absence de grille d’indemnisation, nous conseille de garder nos factures d’achat.

L’argument principal de l’opposition AFPC – ALF à la demande d’indemnisation est que, ce faisant, nous allons entrer dans le système, avec toutes les contraintes et obligations que cela comporte.

Nous ne partageons pas cette façon de voir ; toutefois, dans le souci de maintenir des relations positives avec ALF AFPC,  nous essayons de trouver une réponse à l’attente des éleveurs auprès des assureurs.

3)       Site

Nous avons mis en place le site de l’association et remercions Frédéric et Sandrine pour leur travail.

4)       Show 2008

Le concours spécial alpagas a été organisé en partenariat avec la Ville de Vierzon. Il a réuni des éleveurs Allemands, Anglais, Belges, Hollandais et bien sûr Français. Il a été jugé par un juge international Australien AAA, Dominic Lane. Ce concours est le plus grand rassemblement d’alpagas ayant eu lieu en France

 

5)       Centre d’études et de recherche

Notre centre a effectué son premier travail sur les alpagas. Il s’agit de recherche fondamentale sur la discrimination sociale olfactive chez l’alpaga. Elle a été effectuée par Michael Demontfaucon pendant 2 mois sur les animaux de l’élevage Alpagas Sologne, et sous la  houlette de Monsieur Ferron, qui dirige le Master d’éthologie de l’Université de Paris 13. Les résultats de cette étude devraient nous être communiqués prochainement

6)       Film

L’alpaga « Sologne » a participé à un film de Pierre-François Martin-Laval (« Pef »), en compagnie de Pierre Richard, Florence Foresti, Isabelle Nanty, Omar Sy… Ce film sortira en salle au printemps, il s’appellera  « King Guillaume ». Un passage à la télé et une sortie sur DVD sont prévus ultérieurement.

7)       Stage filage

Un stage a été organisé à Massay pour apprendre à trier, nettoyer les toisons, laver, écharpiller, carder, peigner et filer la laine des alpagas. Il était dirigé par Sandrine, qui a choisi d’être bénévole et de laisser les bénéfices de ce stage au profit de l’association Alpaga Développement. Merci beaucoup.

8)       Union-Fédération

C’est avec plaisir que nous constatons le rapprochement ALF-AFPC. Depuis notre arrivée dans le monde des camélidés, nous avons souhaité ce rapprochement et  fait notre possible pour en faciliter la réalisation.

Nous avons essayé de mettre en place une union ou fédération des associations. L’ALF a réagi favorablement. L’AFPC nous a opposé un refus, préférant un rapprochement informel. Position finalement rejointe par l’ALF.

Nous avons exprimé aux associations que nous restions ouverts à toute forme de rapprochement structuré. (Union ou fédération), laquelle serait à notre sens préférable, car elle aurait plus de force, de poids et d’efficacité qu’un rapprochement informel. Elle serait aussi opposable aux tiers. Elle nous apporterait des réponses aux éventuelles divergences plus constructives, et minimiserait les risques de conflits ou d’abus en précisant les droits, les devoirs, les fonctions et les responsabilités de chacun.

9)       Problème sanitaire

Un éleveur résidant en Espagne nous signale  une attaque de Diarrhée Bovine Virale (BVD) sur ses alpagas, ayant entrainé la mort de 8 animaux, parmi les meilleurs.

 

La présidente demande à l’assemblée l’approbation du rapport moral et d’activité. Approuvé à l’unanimité. La présidente laisse la parole à la trésorière pour le rapport financier (voir bilan et compte de résultat sur le site www.alpaga-developpement.org ). L’assemblée donne quitus à l’unanimité sur le bilan.

S’ensuit l’élection par l’AG des membres du CA qui avaient été cooptés pendant l’année. Il s’agit de Pascal Aubert, Michel Decker, Samuel Duclaud, Frédéric Henry et Robin Hodge. Enid Anderson, à la demande de Robin Hodge, se présente au CA. La présidente accepte sa candidature, bien qu’elle n’ait pas été déposée dans les délais (la date limite précisée sur la convocation était le vendredi 8 novembre). Andrew Spillane informe l’assemblée de l’intention de Samuel et Leah Duclaud de démissionner de l’association. La présidente répond qu’elle s’est entretenue avec Leah au téléphone il y a trois jours, et qu’elle n’a été informée, ni par oral ni par écrit, de cette intention. Samuel Duclaud coopté se présente donc devant le vote de l’assemblée générale.

Résultat du vote : Frédéric Henry 27 voix sur 27, Michel Decker 26, Robin Hodge 24, Pascal Aubert 23,  Samuel Duclaud 21, Enid Anderson 14. Ont été élus : Frédéric Henry, Michel Decker, Robin Hodge, Pascal Aubert, Samuel Duclaud.

S’ensuit une réunion du CA pour élire son bureau. Marie-Geneviève Lion est réélue présidente à l’unanimité, Michel Decker vice-président à l’unanimité, Patricia Schuhmacher trésorière à l’unanimité, Sylvie Sorlié secrétaire à l’unanimité.

La séance est levée pour pouvoir se restaurer.

Puis l’assemblée générale continue avec les questions diverses.

1)       Enid Anderson nous propose de créer une vérification de la qualité des alpagas en France (screening), avec un registre des pedigrees, qui donnerait un label de qualité aux animaux approuvés.

Vous pourrez voir le détail du projet d’Enid Anderson (sur le site de notre association). Il serait souhaitable que ce screening soit mis en place en collaboration avec les associations. Enid Anderson et Robin Hodge demandent qu’Alpaga Développement, qui est l’association spécialisée dans les alpagas, soit leader dans la réalisation de ce projet. Robin Hodge demande que la présidente fasse partie de la commission screening.

Enid Anderson demande un vote de l’assemblée, la présidente répond qu’on ne vote pas les questions diverses. Il sera donc simplement demandé un avis à l’assemblée, laquelle donne un avis favorable.

2)       Patricia Schuhmacher nous parle d’un projet de transformation de la laine.

3)       Le show Alpaga Développement aura lieu à Vierzon le 21 Mars 2009. La présidente demande des volontaires pour assister le juge, Michel Decker se propose. Nous cherchons également quelqu’un pour faire payer les billets d’entrée et tenir la buvette. Notre show comportera un concours de vêtements artisanaux en alpaga, avec jugement du public.

4)       Pascal Aubert demande un annuaire des adhérents. La présidente lui répond qu’il n’est pas possible de communiquer la liste des adhérents pour diverses raisons, appuyée par Andrew Spillane et Gabrielle Lion.

5)       Michel Decker évoque le projet d’un stage de tonte, préparation des toisons, filage au printemps 2009 dans le Cher.

 

 
< Précédent   Suivant >
design by i-cons - Association Alpaga Développement